Carnet d'aventures & Guide de Survie d'une Vegan à Paxos & Corfu - Grèce

Aloha !!

En août cette année (2017), je suis partie une semaine avec ma soeur et ma maman sur l'ile Grecque de Paxos. 

Nous avons passé de super vacances et je vous invite à découvrir les magnifiques paysages, plages et eaux qu'offre Paxos avec les quelques photos à travers cet article.

Celui-ci va se concentrer sur l'aspect 'alimentaire' du voyage : où nous avons mangé, ce que nous avons mangé (moi en tant que vegan, ma maman et ma soeur ne le sont pas mais à 90%!), les quelques astuces 'vegan' que je peux partager avec vous etc..
En revanche, si vous avez des questions particulières sur l'île, j'y répondrai volontiers en commentaire! :)


La première fois que je suis allée en Grèce, précisément en Crête, je ressemblais à ça :

Screen Shot 2017-09-11 at 14.44.49.png

J'avais 7-8 ans. Culinairement parlant, j'en ai gardé 4 excellents souvenirs : la salade grecque (crudités, fêta), la pita crétoise ('pain' fourré à la fêta avec du miel par dessus), le tzatziki (concombre et yahourt grec) et les Solero Shots (ces sorbets en forme de billes, bien chimiques, bien sucrés, pas du tout grec, mais nous adorions et ne les avons d'ailleurs jamais retrouvés après..).

Avant de partir à Paxos cette année, j'avais donc quelques appréhensions vis-à-vis de ma survie en tant que vegan en Grèce.. . Je ne me suis pas fait de soucis quant à trouver des plats végétariens (sans viande, sans poisson).. en revanche je redoutais l'abondance de produits laitiers.. alors, verdict dans les prochaines lignes.. 

paxos vegan

Paxos est une petite île de 12km de long et 2km de large. Elle fait partie de l'archipel des îles ioniennes qui se situent au nord-est de la Grèce continentale, pas très loin du sud de l'Italie, et de l'Albanie. Pour se rendre sur Paxos, il faut prendre le ferry, soit de Corfu - l'île principale au nord -(ce que nous avons fait), soit du Continent. 

Paxos & corfu map

C'est donc sans surprise que beaucoup, BEAUCOUP de vacanciers étaient italiens! Le style architectural des maisons ne ressemble d'ailleurs pas du tout au type 'grec' (blanc et bleu) mais plutôt au style vénitien. Voilà pour le côté 'historique', mais.. on s'éloigne du sujet de l'article ? Qui dit influence italienne dit.... ? Restaurants italiens.. vous me voyez venir ? 😬😶 Ouf! si la cuisine Grecque était trop difficile à 'veganiser', je n'allais pas mourrir de faim ! LOL ;) 

Jour 1 : L'arrivée à Corfu.

Nous sommes arrivées en milieu de soirée à Corfu. Après check-in à l'hôtel (Hôtel Atlantis, situé près du quai des ferry), nous sommes parties en direction de la vieille ville, à la recherche d'un endroit pour dinner. Il était assez tard, vers 22h, on était affamées ! Sur le chemin, une Taverna (restaurant grec traditionnel) nous a inspiré confiance (je n'ai pas retrouvé son nom!) et le serveur (un petit papi, sûrement aussi propriétaire) avait l'air fort sympathique!

Lecture du menu. Ni une, ni deux, nous voilà toutes les 3 parties sur une salade grecque, histoire de se mettre dans le bain! Ma maman & moi demandons "sans fêta", ce qui n'a pas eu l'air de déranger ou de surprendre! Les ingrédients de la salade étaient très frais et coupés à la dernière minute. D'ailleurs, je ne vous ai pas encore dit de quoi la Salade Grecque 'classique' est composée : tomates, concombres, oignons, olives, origan, fêta, huile d'olive, et parfois poivrons verts! Pour accompagner celle-ci nous avons pris du pain et un jus d'oranges pressées! 

Jour 2 : Arrivée à Paxos 

Nous nous sommes levées assez tôt ce matin là pour pouvoir acheter les tickets du premier ferry pour Paxos, qui partait vers 8h15. Heureusement nous étions à côté de l'office qui ouvrait 'dès 7h du matin'. Malheureusement, l'office n'ouvrit pas à 7h du matin! Bref, après une attente qui nous paru interminable.. nous finissons par acheter ces billets! Le ferry partait dans quelques minutes à peine, pour 1h30 de trajet ! 

Gaios Paxos Vegan

A l'arrivée à Gaios, le village principal de Paxos, Ana, une amie d'une amie à ma maman, nous attendait en compagnie de notre hôte pour nous conduire au logement qu'on avait réservé (Sofia's apartment, situé à 5 minutes à pied du centre-ville). 
Une fois nos bagages posés, on avait qu'une seule hâte : MANGER ! Une des rues principale de Gaios est celle du 'front-de-mer' (ou plutôt, 'front-de-port' !!). Elle concentre la majorité des restaurants, cafés et boutiques souvenirs de la ville. Il était déjà 10h30 si bien que, même si on avait très faim, on a opté pour un grand jus d'oranges pressées, et un café. 
Après un petit tour du village, un repérage furtif des restaurants pour plus tard, et une reservation de bateau pour les 2 prochains jours, la faim se fait sentir à nouveau! On s'installe dans un petit endroit tout mignon, Libretto Café. S'agissant plus d'un "snack" que d'un restaurant, la carte est simple et ça nous va bien. Entre une salade crétoise et une salade grecque, je décide de ne pas encore m'aventurer à expliquer mon régime alimentaire.. ce sera une SGSF (Salade Grecque Sans Fêta, pour les intimes!)! Même choix pour ma maman, et une salade crétoise pour ma soeur. A notre grand enchantement, les salades sont de taille 'repas': grand bol pour nous, et carrément saladier pour la salade crétoise (dont je vous révèlerai les ingrédients dans quelques paragraphes!) ! Côté goût, du concombre, de l'oignon, des tomates mûres, et surtout de l'HUILE D'OLIVE, ..eh bien on ne s'attendait pas à autre chose, et en même temps c'est si simple et si bon! Côté prix, 5€50 la salade, imbattable à ce jour, et d'ailleurs, de tout notre séjour Paxois ! Après un 2ème petit café, nous voilà requinquées pour explorer les environs de notre logement. Vers 18h, la faim frappe à nouveau 😭 ..il faut dire qu'en 24h, me rassasier avec 2 salades de crudités et 2 jus d'orange, c'est mal me connaitre! LOL ! On décide de faire un tour au supermarché avant de diner, afin d'acheter de quoi petit-déjeuner les jours suivants. Et là.. c'est le rêve (enfin, ça dépend pour qui!).. des pastèques à n'en plus finir! 

watermelon paxos
trolley goals ? 

trolley goals ? 

Qui plus est à ... 38centimes d'euros le kilo ! (contre environ 3€ à Paris!). Je décide donc d'acheter une énorme pastèque pour mes petits déjeuner. On achète quelques autres fruits (plus ou moins mûrs!), quelques bananes, des citrons, et on se jette sur le dernier paquet de noix et fruits secs du rayon! De retour à l'appartement et après un coup d'oeil sur TripAdvisor pour repérer un restaurant, on se prépare pour y aller. Il s'agit du restaurant Mambo, qui propose des plats grecs et italiens.

Comme jusqu'alors, les serveuses & serveurs comprennent bien l'anglais ce qui me met en confiance pour les avertir de mon "régime alimentaire vegan"!
Pour ne pas paraitre OVNI et balancer "je suis vegan, je peux manger quoi ?", je tâte le terrain.. "avez-vous des choses végétariennes ? Sans poisson non plus ? (le poisson n'étant pas un végétal, je le rappelle, car beaucoup semblent souvent l'oublier 🤣🤣🤣). "d'accord, et est-ce que ("ce plat") contient, du fromage ? du yaourt ?". A Mambo, la serveuse me sourit et me dit : "-vous êtes vegan ?" hahahaha  "-oui, oui c'est ça!". Elle me répond "-ah, ça vient tout juste d'arriver en Grèce, les vegan" ! J'étais ravie de l'apprendre!.. même si la façon dont elle l'a annoncé m'a fait penser à une genre de mode ou civilisation nouvelle 🤣 ! Anyways, on s'était comprises, c'était le principal ! Sur le menu, elle m'indique plusieurs choix végétaliens et végétariens, dont certains avaient du fromage qu'elle me propose de retirer !
Etant à deux doigts de mourir de faim, il me fallait quelque chose de CONSISTANT. Bien que facile, l'option "pâte" n'avait jamais été aussi appropriée pour y resister! Je prends donc des Spaghettis Pomodoro, ma mère choisit le "Briam" (la ratatouille grecque) et ma soeur les "Stuffed Tomato & Pepper" (poivron vert & tomate farcis végétariens). En entrée, ma maman prend les aubergines frites, ma soeur la fêta grillée et moi le "potato dip" qui, après vérification des ingrédients, s'avère vegan (patate, ail, farine).

moi & mon dip de pomme de terre.

moi & mon dip de pomme de terre.

On nous sert les entrées avec une corbeille de pain et aussitôt je demande avec quels ingrédients les aubergines sont frites, "juste de la farine & trempé dans un bain d'huile." Chouette, j'allais pouvoir lui en piquer !! Puis, nos plats arrivent! Tout était bon et j'ai pu tout goûter. Cela m'a permis de voir que les poivrons & tomates farcies avaient le dessus gratiné au fromage.. au cas où on revenait ! Quant à mes pâtes elles sont parfaitement al-dente, et surtout, quelle surprise!, ruisselantes d'huile d'olive !
Nous voilà repues. Après l'addition, on nous apporte un morceau de gateau, vraisemblablement pas vegan, une genre de barre chocolatée sucrée.. mais je "ne loupe rien" d'après ma soeur! Nous sommes ensuite rentrées et n'avons pas tardé car le lendemain matin nous étions attendues à la location de notre bateau! 
Manger vegan jour 2 :  mission accomplie 😎.

Jour 3 : Premier jour de bateau

Pour le petit-déjeuner, j'ai découpé 2 grosses tranches de pastèque sur lesquelles j'ai pressé du jus de citron vert. So Good ! Ensuite, nous avons rejoins le port pour prendre notre bateau, et nous voilà parties à la découverte des criques & eaux crystallines pour la journée!
On explore la côte est, puis, vers 11h30 on décide de s'amarrer au port de Lakka pour prendre un petit café. Finalement, les fauteuils étaient bien confortables et, surtout, à l'ombre, alors.. pourquoi se priver d'une petite SGSF ? Celle-ci fut décevante: les concombres grossièrement coupés, beaucoup trop d'oignon, pas assez de tomates et chère pour la quantité!

💭 la désillusion de la salade grecque.

💭 la désillusion de la salade grecque.

J'étais sur la bonne voie pour devenir critique culinaire de salade grecque.. Après un petit café, nous revoilà reparties au farniente, photos sous l'eau & plongeons .. ! 

amelietahiti
amelietahiti
paxos
amelietahiti

En fin de journée, après avoir rendu notre navire, admiré notre début de bronzage et pris une douche, nous rejoignons Gaios City-Center pour diner. Nous choisissons une valeur sûre, Mambo, qui ce soir là était plein à craquer! Nous n'avions pas réservé mais la serveuse nous trouve une table libre entre deux reservations ! Ayant adoré le plat de ma soeur la veille, je choisis les "stuffed pepper & tomato" (Yemista de son petit nom grec) without cheese bien-sûr! Même choix pour ma maman et ma soeur opte pour un mix d'entrées : tarama, tzatziki & salade crétoise (#notvegan!). Mon plat était vraiment bon; la farce est à base de riz, légumes, persil, sel, huile d'olive et sauce tomate.. les tomates et poivrons sont confis au four, probablement dans 4L d'huile d'olive mais il ne manquait plus que je sois exigeante sur ce point là ! ahaha ! L'huile avait au moins le mérite de me 'caller' puisque les repas durant la journée étaient plutôt légers. 

Jour 4 : Deuxième jour de bateau

Je ne change pas mon petit-dej gagnant, en l'occurence : pastèque et jus de citron !

watermelon greece vegan


Ce jour là nous avions planifié d'explorer la côte ouest de Paxos en bateau & Anti-Paxos, la petite île voisine très touristique.
Notre loueur de bateau nous avait conseillé de faire la côte le matin car après 11h, cela devenait agité. Effectivement, dès 9h même, la mer était beaucoup moins calme que la veille ! Heureusement notre super capitaine - ma soeur - nous a si bien menées! 👩🏻‍✈️

palm-10.jpg
amelietahiti yoga 

Vers midi, on a mis le cap sur Anti-Paxos, le vent commençait vraiment à se lever. Arrivées dans la première baie, Vrikka, on constate la définition d'un endroit "à touristes" ! La baie est vraiment magnifique, l'eau turquoise, presque autant qu'à Tahiti.. mais une trentaine de bateaux, plus ou moins gros, y ont jeté l'ancre. On pouvait apercevoir les baies suivantes, qui semblaient être autant achalandées. Après reflexion, on décide quand même de "jeter l'ancre" mais puisque le fond était sableux, et la mer houleuse, on ne pouvait pas laisser le bateau tout seul et rejoindre le restaurant de la plage. Sur la droite, quelques bateaux étaient amarrés à un semblant de "ponton" (en roche) réservé aux clients du restaurant.. ça tombait à pic! Manoeuvre délicate mais maitrisée du bateau.. le repas était bien mérité !
On s'installe à une table de la Taverna Spiros avec vue sur notre navire. Après lecture du menu, je me demande ce que je vais manger.. tiens! et pourquoi pas une Salade Grecque Sans Fêta ? Ça faisait si longtemps! (d'ailleurs, l'option "sans fêta" était cette fois proposée sur le menu avec une réduction d'1€, pas négligeable cette affaire! lol). Pour accompagner notre salade, du pain et un jus frais de pastèque pour moi, orange pour ma soeur et ma maman.
Le vent n’avait pas baissé et la mer, vraiment agitée.. on guettait au loin notre bateau qui bougeait de plus en plus. Après quelques bouchées seulement, on decide d’aller detacher le bateau de peur qu’il ne se fracasse sur les rochers. Ma soeur grimpe dans le bateau et lève l’ancre tandis que j’essaye tant bien que mal d’empêcher l'avant du bateau de cogner le rocher (et de me broyer le pied au passage..). Dit comme ça, cela semble tranquille, mais l’épisode était plutôt apocalyptique! A côté de nous, des italiens qui avaient, eux aussi, loué un bateau, n’arrivaient plus à le detacher! Je voyais leur bateau morfler sur la caillasse pendant qu’ils hurlaient! (peut être parlaient-ils fort.. ils étaient italiens après tout! LOL)! Pire encore, leur boute avait coincé le notre! Viiiite, j’ai tiré de toutes mes forces (ça sert de faire de la muscu..!) et j’ai détaché tout le monde… adios amigos! Au restaurant, on a finalement demandé des doggy bag pour pouvoir rejoindre ma soeur sur notre paquebot!
Après-midi baignade dans les quelques autres baies d’Anti-Paxos, avant de jeter l’ancre dans un endroit beaucoup plus tranquille au Sud de Paxos, près d’une petite Eglise.

paxos

Le soir, on décide de trouver notre restaurant à l’improviste dans Gaios. Juste à côté de Mambo, on choisit la Taverna Pan & Theo. Toutes les 3 choisissons le “stuffed aubergine”, idem que la veille mais en version aubergine et, cette fois-ci, il n’y avait pas de fromage même dans la version classique! L’aubergine confite, c’est tellement la vie ! Un autre morceau de gateau (le même!) nous est offert, mais la vue d’un cafard entre les tables nous incite à partir! On prend un dessert dans un petit café plus loin, une salade de fruit pour moi ! 

Jour 5 : Visite de l’île

Après notre petit-déjeuner (qui ne change pas!), on va chercher la voiture (qu’on avait loué la veille) pour visiter l’intérieur de l’île. Même si Paxos n’est pas très grande, les routes sont vallonnées et marcher d’un bout à l’autre prendrait surement une bonne demi-journée. On profite donc de la voiture pour découvrir les villages, églises et plages qu’on avait reperé le premier jour en bateau.

paxos church

A midi, on s’arrête à nouveau dans le village de Lakka, pour déjeuner dans un restaurant qu’Ana nous avait conseillé : Stasinos. Tel un réflèxe, une habitude, la peur d’un manque, je choisis une SGSF, mais cette fois me paye le luxe (ou plutôt ma maman me paye le luxe!) de prendre des patates rôties au four, en accompagnement ! Si ça c’est pas du lâché prise!

vegan food greece

Sérieusement, elles étaient vraiment délicieuses ces pommes de terre! La salade aussi, d’ailleurs, bien meilleure que celle de l’avant-veille, et je lui ai même trouvé un MANQUE d’huile d’olive (ça y’est, étais-je moi aussi atteinte de cette addiction?!). Ma soeur choisit une SGAF et des bâtonnés d’halloumi (fromage de brebis) caramélisés au miel et au sésame. Ma maman opte sagement pour une SGSF. Pour le dessert, on rejoint le port pour s’installer dans un café très “kitch anglais”, Harbour Light, où je prends un “smoothie” et ma soeur un jus “maison” ! Erreur ! Déception !

Sissy-1.jpg

Après avoir passé l’après-midi à découvrir d’autres plages et églises, Ana nous conseille d’aller prendre un pot à Erimitis Restaurant, un endroit avec vue imprenable sur le soleil couchant et les falaises impressionnantes de l’île. On arrive un peu en « avance » du coucher, car l’endroit est réputé ! Pour dîner, on avait l’intention d’essayer un restaurant dans un autre village, également recommandé par Ana, mais par curiosité, je regarde le menu d'Erimitis.. et la, surprise! Un choix intitulé « Vegan Linguini » ! Malgré l’appel de cette incroyable et inattendue découverte, je résiste ! LOL. On prend donc l’apéro avec cocktails, accompagnés de quelques falafels & espuma de hummus vegans, très bons et pas chers pour l’endroit!

erimitis restaurant paxos vegan
IMG_0277.JPG
erimitis restaurant
untitled (2 of 3).jpg

On admire le soleil se coucher avec un petit concert « jazzy » en arrière fond.
Pour dîner, on rejoint le village de Lagos. Il y avait presque plus de monde qu’à Gaios ! On trouve notre restaurant recommandé, qui nous annonce 30 minutes d’attente, il était déjà 22h, et je ne savais plus si j’avais faim, ou si celle-ci était passée ! Heureusement, l’attente est écourtée et on finit par recevoir les menus. Je demande quels plats sont végétariens et sans fromage (les œufs & le beurre sont rares dans la cuisine grecque) et on m’indique la SGSF (au secours..! je regrette déjà mes linguini vegan !!) ou les « Baked Giant Beans ». Je vois pourtant sur la carte les 'stuffed tomatoes & peppers', mais la serveuse m’indique que le fromage est déjà mélangé à la farce ! Allez, va pour les Baked Beans (des haricots géants dans une sauce tomate et herbes et huile d'olive) qui finalement s’avère très bon ! 

Jour 6 : Plage & Plage 

accro yoga amelietahiti sunrise

Ce matin, après une séance de yoga au lever de soleil, dernier morceau de mon énorme pastèque ! Puis, comme nous avions encore notre voiture pour quelques heures, nous profitons d’une dernière plage et balade difficilement accessible sans !

amelietahiti greece paxos


Vers 11h, on prend un jus d’orange pressé et un café, puis on décide de retourner à notre endroit favori à midi, celui du premier jour: Café Libretto. Ma sœur m’avait tellement vanté et vendu du rêve sur sa salade crétoise, qu’elle m’avait convaincue de l’essayer ! Comme promis, voici donc la composition de la salade crétoise : tomates, olives, fêta, origan & ntakos – un pain sec à l’orge qui se gorge de l’huile d’olive de la salade et devient moelleux à souhait ! Pour moi, sans fêta, la salade se résumait tout bonnement à une salade de tomates avec quelques croutons. Mais bon, je décide de tester et demande à notre super serveuse d’échanger la fêta pour des concombres (because why not ?). Ma maman tient à sa SGSF. Un quart d'heure plus tard, nos salades arrivent, j’ai comme un très bon pressentiment ! Une bouchée, et je ne peux plus m’arrêter.. ce pain, cette salade ! la folie ! 😍 Comment faire quelque chose de si divin avec si peu ? (avec de l'huile d’olive bien-sûr !). En dessert (la salade m’avait bel et bien mis en appétit), je prends une salade de fruits, qui encore une fois, arrive en quantité comme je l’aime !
Nous passons l’après-midi à la plage & autres activités... 

Le soir, nous reservons une table à un restaurant un peu plus « chic », l’italien Kouzini. Au menu, beaucoup de fruits de mer, poissons, et pâtes. C’est donc pâtes pour moi ce soir, et même si le serveur m’affirme que « les pâtes fraiches ne contiennent pas d’œuf », j’en doute et préfère les penne & légumes du soleil (avec huile d’olive !). En dessert, on nous offre de la pastèque, ce qui me ravi !

Jour 7 : Dernier jour à Paxos

yoga amelietahiti

Ce matin, ma sœur et moi sommes retournées faire du yoga au lever du soleil et prendre quelques photos. Au retour, petit déjeuner qui, ce matin, se résume simplement à banane, pêche, qq noix & fruits secs. 
Ensuite, nous avions rendez-vous avec Ana qui nous conviait à une cérémonie dans la petite église à côté de là ou nous nous étions amarrées il y a 3 jours. Là-bas nous avons nagé et on nous a offert du pain béni. De retour à Gaios en fin de matinée, nous suivons Ana chez elle pour récupérer nos commandes d’huile d’olive ! Elle nous offre de l’origan séché qu’elle avait cueilli au mois d’avril !

greece oregano

A midi, nous invitons Ana à se joindre à nous au café Libretto... pour une dernière salade crétoise ! Je la préférais vraiment à la salade grecque! Ma maman a tenu à sa SGSF (malgré nos recommandations !).

greece cats

Après avoir bouclé nos valises & dis aurevoir à nos collocataires les chats, il était l’heure de reprendre le ferry pour Corfu afin d’y passer la soirée et toute la journée du lendemain.
Pour diner, nous repérons quelques restaurants sur Trip Advisor, mais les menus ne sont pas disponibles en ligne. En se rendant sur place, le premier restaurant ne propose que des poissons & fruits de mer.. malgré le cadre sympa, c’est plutôt voué à l’échec pour moi ! La carte du deuxième restaurant, Pomo D’oro, à l’air plus variée. La serveuse s’avance vers nous pour nous renseigner, elle remarque que nous parlons français et appelle sa collègue à la rescousse ! Celle-ci parle français et je lui demande s’il y a des options végétariennes sans produits d’origine animal. Elle est très enthousiaste et me demande un instant pour aller interroger le chef. Elle revient et me propose d’arranger un des plats, remplacer crème fraiche par mélange de tomates dans des raviolis fourrées à l’aubergine. En entrée, je prends une superbe salade de légumes et fruits en cubes, avec un bouillon à la pastèque ! Le plat est excellent également ! Je n’avais pas d’option vegan en dessert, mais à vrai dire, je n’avais plus faim !

amelietahiti sister

 

Jour 8 : Dernier jour à Corfu

IMG_6900.JPG

Afin de profiter pleinement de cette dernière journée, nous avons quitté l’hotel le matin pour aller prendre notre petit-déjeuner dans la vieille ville. En bifurquant de la rue principale, on trouve un petit café qui nous plait bien, « Puppet Café ». Nous demandons au monsieur ce qu’il propose à manger : jus frais, yahourt grec avec fruits & noix, croissants, toasts.. Ma sœur et ma maman prennent le yahourt et moi la même chose, sans le yahourt ;) En jus, on choisit toutes le même, avec du gingembre, du citron, de l’ananas, de la pomme et du miel- que je demande à retirer pour moi. Tout est fait maison et minute, et le jus à l’extracteur ! Malheureusement nos fruits n’étaient pas mûrs ce qui, pour moi qui n’avait que ça à manger, était un peu frustrant ! Je prends un expresso pour estomper ma peine.. lol. 

Le gentil monsieur revient ensuite à notre table et y dépose, sans qu’on ait le temps de l’interpeller, 3 toasts de .. fromage soupoudré de cannelle, ‘offert par la maison’ ! Ma maman n’en mangeant pas par goût, et moi par choix.. la chose était délicate ! Heureusement my sis at the rescue nous a sauvé en récupérant le fromage des toasts, qui était facilement « retirable »! 

Ensuite, nous avons pris le bus pour rejoindre le Palai de l’impératrice Sissi, Achilleion.

Enfin, pour être exacte, nous avons pris UN bus, qui n’était finalement pas le bon ! Pas grave, cela nous a fait découvrir le joli village de Benitses -  où nous avons spoté un escalier parfait pour une petite photo instagram...

untitled (1 of 3).jpg
yoga amelietahiti

Nous avons ensuite rejoins le Palais de Sissi, à mi-pattes mi-autostop…  

Nous sommes rentrées sur Corfu vers 15h et beaucoup de restaurants (et boutiques !) étaient fermés.. l’heure de la sieste ! On a donc mangé notre dernière SGSF dans un petit boui-boui que je ne recommande pas… puis pour se consoler, on a acheté quelques figues fraiches ! Pendant la journée, on a appris que notre avion avait du retard mais qu’il fallait tout de même être à l’aéroport à l’heure prévue. On a donc passé les heures restantes à visiter Corfu, MonRepos et la forteresse. Puis, nous avons pris le taxi pour l’aéroport.. et c’est ainsi que notre voyage s’est terminé !


 Culinairement parlant, j’en tire quelques conclusions :

  • La salade crétoise est plus rassasiante que la grecque, surtout si vous êtes vegan.
  • Peu de plats contiennent de l’œuf ou du beurre, à moins de commander une quiche ou un gâteau, évidemment ! Mais gare au fromage sournois dans les plats végétariens !
  • Commander une SGSF n’a étonné ou offusqué personne!
  • L’huile d’olive rassasie, au cas où vous en doutiez. Même si à la maison je n’utilise pas d’huile (ou très rarement), elle était LA source calorique de mes repas. Sans, je pense que j’aurais eu très faim car, en terme de quantité, j’ai beaucoup moins mangé que chez moi! 
  • Aussi, l’huile vous donne une odeur… oui, je parle bien de ma transpiration (et tous mes vêtements ensuite), qui sentait l’huile d’olive !
  • Si j’ai pu manger vegan durant 8 jours, dans un endroit plutôt « reculé », n’importe qui peut y arriver ! :) Après, si vous souhaitez manger vegan & « healthy », avec l’huile d’olive.. ça sera plus délicat – sauf si vous vous faites à manger ! 

Et vous ? Vous êtes partis à Paxos, à Corfu, en Grèce ou ailleurs cet été ? Merci d'avoir pris le temps de lire ce long article! J'espère qu'il vous a plu! J’ai hâte de lire vos retours et vous dit à bientôt !

PS : vous avez pensé à vous inscrire à ma newsletter ? Faites le en bas de cette page, des choses sympas arrivent ! ;)

Gros bisous !

Amélie