'JE NE POURRAIS JAMAIS ÊTRE VEGAN...'


Je l'ai toujours pensé. Et pourtant... Voilà maintenant plus d'un an que j'ai choisi d'adopter ce mode de vie. Il ne s'agit pas d'un régime, d'une religion, d'une croyance ou conviction. Il s'agit de s'éduquer sur les pratiques industrielles. De se rendre compte que nous ne sommes pas les seuls à avoir des sentiments, ressentir la douleur, avoir une famille. D'avoir de la compassion envers toutes les espèces et accepter que la planète ne nous appartient pas. De choisir l'alimentation la plus saine et logique pour notre anatomie et prendre soin de soi. 
Ok, je ne force personne à devenir vegan. Je présente simplement les faits et informations qui m'ont éclairée et pourront probablement t'éduquer. L'essentiel est de pouvoir vivre heureux, satisfait de son mode de vie et conscient de ses décisions. J'ai pendant longtemps voulu me convaincre que les produits d'origine animale que je consommais n'avaient pas d'impact sur la planète, ma santé, et que je ne contribuais pas à la souffrance animale. Mais pour les labels "issus d'agriculteur local, bio, élevés en plein air", les animaux sont heureux, non ?" NON. J'ai souhaité arrêter de me trouver des excuses et d'être hypocrite envers moi-même. Voici donc pourquoi je suis 'devenue vegan'.
J'espère que tu trouveras intérêt à ces informations, et qu'elles te feront réfléchir sur ton mode de vie actuel! :)
Mes sources sont listées dans la section ressource de ce site! Bonne lecture :)

vegan cow

Si tu n'aimes pas lire, clique-ici pour une liste d'avantages et bénéfices d'un mode de vie vegan.  
Pour des infos plus pratiques, clique-ici


Entre le chien et la vache, lequel préfères-tu manger?

 
eat cow or dog
 

Eh oui... je suis plus que certaine qu'il ne te traverserait pas l'esprit de manger ton chien! Quelle horreur, non ?! Mais pourquoi est-il plus normal de manger une vache qu'un chien ?! Pourquoi le festival de Yulin (festival annuel de viande de chien en Chine) est-il plus choquant qu'un abattoir où des milliards d'animaux sont tués chaque semaine?! Pour moi, cela n'est pas plus choquant. C'est la même chose. C'est horrible. Sous quel droit se permet-on d'ôter la vie à un être vivant, qui est tout aussi légitime d'exister, si ce n'est plus, que nous les humains ? Par tradition ? Les traditions peuvent et doivent changer! La peine de mort était une tradition pour juger les criminels, jusqu'à ce qu'elle soit révolue. L'interdiction de vote des femmes était une tradition avant qu'il soit autorisé. La nouvelle génération peut et doit agir pour changer les traditions! Il n'est JAMAIS trop tard pour changer ses habitudes., car avec suffisamment de volonté, TOUT est possible. Par besoin ? L'Homme n'a PAS besoin de protéine animale pour survivre et s'épanouir. Point final. Par carnisme? Probablement! Le carnisme est une idéologie, un phénomène inconscient, qui conditionne les individus à manger certains animaux plutôt que d'autres. Il inhibe notre empathie et compassion naturelle, il nous enseigne à ne plus réflechir. A voir un morceau de steak, pas un morceau d'animal mort. Dénier qu'il existe un problème, pour justifier ne rien faire. Voir un poulet comme "quelque chose" : on mange 'du poulet' et non 'un poulet', car on ne distingue pas tel ou tel animal d'élevage. On mange du boeuf, et on a pourtant de l'empathie envers ces animaux lorsqu'on les voit dans un pré! C'est seulement lorsqu'on comprend le mécanisme du carnisme, que l'on peut faire des choix alimentaires qui reflètent ce que nous pensons et ressentons instinctivement, plutôt que par conditionnement.

 

"L'HOMME EST ANATOMIQUEMENT FAIT POUR MANGER DE LA VIANDE"

Premièrement, lequel des deux préfères-tu manger ?

 
VEGAN FACT CUTE PIG
DELICIOUS FRUIT PLATE VEGAN

La vision et l'odeur d'un fruit juteux est beaucoup plus appétissant qu'un mignon petit cochon! D'ailleurs, je doute qu'un veau, cochon ou agneau qui gambade dans les prés te fasse saliver! Pas plus, non plus, que ton animal de compagnie... Comme je l'ai dit plus haut, le carnisme nous formate, entre autre, à dissocier une pièce de viande d'un animal. Mais quand on y pense.. personne, même les omnivores, n'auraient l'idée ni l'envie d'aller chasser un animal, arracher sa chair avec ses griffes (absentes) et canines aiguisées (absentes), et manger cette viande crue, sans sel, sans épices ou assaisonnement... tandis qu'un fruit ! Une ressource trouvée en abondance dans la nature, prête à être dégustée dans son état brut! Si cela n'est pas la preuve qu'un fruit devrait être consommé en grande quantité! L'homme doit réapprendre à vivre en harmonie avec la nature et participer à conservation, non en être le centre. Les fruits sont littéralement produits par une plante afin qu'elle se reproduise...Pour que les animaux et humains les mangent et que les graines servent à réensemencer les sols, pour créer une nouvelle plante! Un autre détail, un Homme peut survivre en étant frugivore, mais ne vivrait pas plus de quelques semaines, s'il suivait un régime carnivore !

Puis, anatomiquement, l'Homme ressemble plus à un frugivore qu'à un omnivore.

Etudions par exemple la dentition. Les canines. Souvent utilisées pour justifier que l'Homme est fait pour manger de la viande. Pourtant, quasiment tous les mammifères ont des canines, y compris les herbivores (l'hippopotame est un herbivore et a les plus grandes canines de toutes les espèces réunies). Plus d'infos ici. 
Ce petit tableau récapitule les ressemblances et différences entre les différents types d'êtres vivants.

ANATOMIE COMPARATIVE OMNIVORE HUMAIN

D'un point de vue nutritif, la source d'énergie préférée de nos cellules, sont les glucides; c'est ce qui est le plus facilement et rapidement transformé en glucose (énergie) par notre corps. Or, un morceau de viande ne contient que très peu de glucides, et est abondant en lipides et protides, dont notre besoin est limité! 

MAIS LE SUCRE, CA FAIT PAS GROSSIR ? ET LE DIABETE ?

Quel est l'aliment qu' 1.73 milliards d'Asiatiques consomme quotidiennement, 3 fois par jour? LE RIZ BLANC, des glucides. Pourtant, cette population a longtemps été la population la plus mince et saine au monde. Ce n'est pas grâce à leur génétique mais à leur MODE de VIE. Ce n'est que très récemment, avec l'influence des pays occidentaux, un mode de vie plus sédentaire, et surtout, une alimentation plus grasse et proteinée, qu'ils ont développé de l'embonpoint, des maladies, des cancers...
Il y a une grosse confusion faite à propos du sucre. Mais pas de panique.. moi aussi j'étais ignorante avant.. Il est tellement souvent pointé du doigt que les gens deviennent parano, jusqu'à limiter leur consommation de fruits. "Fruits = sucre. exces de sucre = stocké en gras.." HAHAHA!! Déjà, il y a une ENORME différence entre manger un fruit contenant 5g de sucre, et manger 5g de sucre pur. Le fruit, contrairement au sucre blanc, est un glucide complexe: il contient des fibres, de l'eau, des tonnes de minéraux, des glucides, lipides et protéines en quantité PARFAITE pour le corps qui sait optimiser l'utilisation de ce sucre. De manière analogue, toutes les calories ne sont pas égales: 200 calories d'aliment entier végétal est traité bien différemment de 200 calories de fast-food (calories vides). Les glucides complexes (anciennement sucres lents), trouvés abondamment dans les fruits, légumes, et céréales; sont coupés en chaines plus courtes (glucose) de façon continue et stable, puis transportés dans le sang, prêts à être utilisés par nos milliards de cellules. Il n'y a donc pas de pic d'insuline (suivi d'une hypoglycémie) comme il y en aurait avec du sucre simple (pur, sodas, bonbons etc...).
Toutes nos cellules fonctionnent grâce au glucose. Les sucres consommés en excès quotidiennement (par rapport à la demande cellulaire), peuvent être stockés sous forme de glycogen dans les muscles et le foie. Cette capacité totale de stockage est d'environ 900g. Les sucres consommés en excès de nos besoins ET de ce stockage ne sont PAS facilement stockés en graisse, comme on le dit souvent. Cet excès de calories (de glucides) est brûlé par thermogénèse : un processus régulant la température du corps (grande simplification), ou utilisé pour des fonctions physiques (autres que l'exercice). La transformation du glucose excessif en graisse est appelé 'de novo lipogenisis' (lipogénèse). C'est un mécanisme très répandu chez les animaux (pas les humains). Notamment chez la vache, le cochon, les abeilles, qui sont capables de transformer des aliments faibles en énergie (herbe, graines) en aliments denses et nutritifs, idéals pour LEUR métabolisme. Les humains ne sont pas destinés à l'utiliser, c'est un mécanisme de secours pour palier à des périodes de famines ou régimes peu adaptés à notre physiologie (régimes hypocaloriques, régimes low-carb), menant à un dommage métabolique qui peut prendre des années à être reversé, grâce à une alimentation végétale, saine, et équilibrée.
'Le pain, le riz, les pates, les pizzas, les patates...ça fait grossir, c'est prouvé!'.. Ma question : tu les accompagnes de quoi? De beurre, de fromage, de yaourt, de crème, d'oeufs, de viande... DE GRAS! Et c'est les glucides qui sont responsable de l'obésité? HAHAHA...Les glucides consommés seuls ne sont pas le problème.. Quelle est la cause principale de l'hyperglycémie? les glucides ET LES LIPIDES consommés en MÊME temps, comme c'est le cas avec une alimentation standard.. Une trop grande quantité de lipides dans le sang bouche les artères et rend difficile le travail de l'insuline (hormone dont le rôle est de réguler le taux de sucre dans le sang) et des cellules de transport du glucose qui peinent à y accéder... Trop de sucre reste alors dans le sang = hyperglycémie. Pour compenser, le pancréas sécrète encore plus d'insuline... A long terme, un régime standard riche en glucides ET en lipides (largement contenus dans produits d'origine animale et huile) crée un dérèglement hormonal qui provoque une résistance à l'insuline : la cause principale du diabète de type II. Un régime vegan est naturellement BEAUCOUP plus faible en lipides. Il a été prouvé qu'une alimentation vegan peut reverser entièrement le diabète de type II, et rendre le traitement du diabète de type I, beaucoup moins pénible.

Pourquoi les régimes faibles en glucides (low-carb), et hyper-protéinés ont-t-ils donc autant de succès, notamment pour la perte de poids ?

Lorsque le corps est privé de glucides, il commence à puiser dans les ressources secondaires pour trouver son énergie : le gras (lipides, plus précisemment corps cétoniques), d'où perte de poids efficace. Il est mis en  en état de cétose. La majorité des personnes suivant ces régimes ont des sautes d'humeur fréquentes, restreignent leurs calories, et ont peu d'énergie à revendre! Sur du long terme, il est impossible de maintenir ce régime car le corps ne peut pas être en cétose très longtemps..., il est très nocif de consommer trop de protéines animales et de gras. Cela peut amener entre autres à : des maladies cardio-vasculaire, des calculs rénaux, un fonctionnement anormale du foie, du cholestérol, déshydratation, et diminution de la densité osseuse etc. Si tu suis ce genre de régime.. Bon courage!
 

 

'OK POUR LA VIANDE, MAIS LE POISSON C'EST SAIN LE POISSON'

"Beaucoup d'études prouvent même que le poisson est bon pour le cerveau, riche en omégas3.. Même le régime crétois est l'un des plus sain au monde." Premièrement, un poisson est un être vivant, tout comme n'importe quelle espèce ! Ensuite, le problème est qu'il est très facile de mal interpréter ou simplifier une étude. Le régime crétois est un régime à base de fruits et légumes, et la seule viande consommée en faible quantité est le poisson. Par raccourci, les gens pensent que le régime est sain car ceux qui l'ont adopté mangent du poisson. On peut faire ressortir n'importe quelle(s) donnée(s) de n'importe quelle étude, pour prouver quelque chose de spécifique! C'est facilement diffusé via les médias, et on présente l'information voulue aux consommateurs, qui n'ont d'autres choix que de croire ce qu'on leur raconte! Tout comme la viande, le poisson n'est PAS un aliment qui est conçu pour être mangé abondamment, voire du tout. Faible en glucides, riche en lipides et protéines... Le profil idéal pour développer des maladies cardio-vasculaires... Mais les oméga 3 ? Ces acides gras sont, sans conteste, ESSENTIELS à l'être humain. Mais juste parce qu'ils sont contenus dans le poisson ne veut pas dire que le poisson est lui aussi, essentiel. D'ailleurs, les omégas 6 sont tout aussi importants. Les O3 et O6 doivent cependant être consommés en un ratio optimal afin d'être le mieux absorbés. Ce n'est pas le cas lors d'une alimentation riche en produits d'origine animale où les omégas 6 prennent le dessus, et réduisent l'absorption des omégas3. TOUS les végétaux contiennent des lipides, et acides gras, en quantité optimale pour l'être humain. Pour plus d'info sur les carences vegan, consulte cette page :)

Et puis, y a ça ...

tortue plastique
top item found in ocean
garbage ocean
 

Autrement dit...

                                              "CE QUI ENTRE DANS L'OCEAN, ENTRE DANS TON CORPS AUSSI."

                                              "CE QUI ENTRE DANS L'OCEAN, ENTRE DANS TON CORPS AUSSI."

Les tonnes de plastique qui se retrouvent dans les océans se décomposent en particules semblables au plancton (dont le biphénol) et sont ingurgitées par les espèces marines (dont les poissons et crustacés) consommés par les humains. La contamination des eaux rend le poisson toxique, c'est pourquoi il est recommandé de ne pas en consommer plus de 2 fois par semaine, et pas du tout pour les femmes enceintes et personnes à risque. Perso, si tu tiens à ta santé, je pense qu'il vaut mieux ne pas en consommer du tout. Et le mercure? Le mercure est un élément naturel; c'est un métal lourd. Il est -entre autre- libéré dans l'atmosphère par de nombreuses usines (fabriques de chlore, extraction mercure etc.), puis se dépose dans les sols, rivières, fleuves et océans, et se transforme en composé beaucoup plus toxique : le méthylmercure. Celui-ci est bioaccumulé (absorbé, et concentré) par les poissons. Les espèces en bout de chaine alimentaire sont évidemment les plus contaminées (brochet, thon, maquereau, espadon, sardine, basse, requin...). Le mercure est une toxine que le corps ne peut pas éliminer, une fois consommée, elle est absorbée et accumulée dans notre intestin. Cela peut provoquer à long terme des problèmes du système nerveux, des reins, et plus généralement, affecter notre système immunitaire. Le mercure est UN exemple des nombreux composés toxiques contenus dans le poisson. 

 

'ADMETTONS QUE JE DEVIENNE VÉGÉTARIEN(NE).. C'EST DÉJÀ BIEN SUFFISANT'

Bien sûr, être végétarien est, pour la santé, l'environnement et toutes les raisons précédemment citées, 100 fois mieux que d'avoir une régime standard! Mais peut mieux faire! Etudions de plus près les produits laitiers, les oeufs, et le miel. 

'LE LAIT EST INDISPENSABLE POUR LES OS SOLIDES. ET PUIS, LA VACHE NOUS LE DONNE, IL N'Y A RIEN DE CRUEL À ÇA!'

 LOL! Ok ok... rappelles toi de ce que je disais à propos des études et du régime crétois. On peut nous faire croire tout ce qu'on VEUT nous faire croire. Le gouvernement recommande 900mg de calcium par jour (adulte), alors que l'OMS seulement 500mg/jour...Imagine une seconde combien il y a d'argent en jeu dans l'industrie laitière, entre les quotas des gouvernements, les firmes agroalimentaires, les distributeurs, tous les produits dérivés etc.! BIENSÛR, le lait contient du calcium. Mais le vendre comme étant 'une EXCELLENTE source de calcium', c'est juste prendre les gens pour des c#ns! Comme tout autre minéral, si l'alimentation est suffisante et variée, il n'y a AUCUNE raison d'en manquer. Juste parcequ'on nous laisse croire qu'on POURRAIT être déficient, ne veut pas dire qu'il faut manger certains aliments spécifiquement pour palier à cette HYPOTHÉTIQUE carence. Aucun mammifère ne consomme de lait après avoir été sevré, SAUF l'HOMME. Pourtant, jamais entendu parlé d'animaux sauvages déficient en calcium.. et toi? (Plus d'info sur les carences va voir cet onglet!) 


Petite fiche récapitulative des effets du lait (et produits dérivés) sur la santé:

  • Contient de la caséine, une protéine, une des substances les plus favorisante au développement de cancer jamais découverte.
  • Contient des graisses saturées, qui favorisent le développement du choléstérol et maladies cardio-vasculaires.
  • Contient du lactose, auquel 70% de la population est intolérante, car le corps stope naturellement la production de lactase (enzyme permettant la digestion du lactose), après avoir été sevré de lait maternel. Après avoir stoppé toute consommation de lactose, le corps cesse définitivement, POUR 100% de la population, de secreter l'enzyme. 
  • Contient une énorme quantité d'hormones (naturellement présentes, destinées au veau) dont des eostrogènes, qui peuvent créer un gros cafouillage avec NOS propres hormones et résulter entre autre à une prise de poids et de l'acné..
  • Contient du sang et du pus (invisibles mais présents) provenant des glandes mammaires infectées des vaches abusées (insémination artificielle)
  • Contient des antibiotiques administrés au bétail (comme la viande) car il vit dans des conditions tellement insalubres qu'il attrape très souvent des maladies. Ces antibiotiques détruisent notre flore intestinale, peut causer de multiples maladies et les rendent inefficaces quand notre besoin est réel.
  • Est loin d'être une bonne source de calcium : 
    Deux facteurs sont responsables d'os fragiles et à long terme, d'ostéoporose (diminution densité osseuse) :
    1. une alimentation trop acide (alimentation standard DONT produits laitiers). Comme notre corps est alcalin, si l'alimentation est trop acide, il doit se réequilibrer : pour ça, il utilise le calcium contenu dans le lait ET dans les muscles, et rend donc le calcium inutile. (Ah oui, et cela provoque également des mutations et morts de nos cellules. Qui dit mutation dit.. CANCER... mais je dis ça je dien rien ;-) ). Les protéines végétales ont un taux d'acidité bien plus bas que celles animales, et notre corps est capable de rééquilibrer son pH sans utiliser autant de calcium. 
    2. une alimentation trop élevée en sodium.
    Deux facteurs sont responsables d'os solides :
    1. 
    une bonne absorption du calcium (provenant d'une source végétale), grâce à la Vitamine D (le soleil). La vitamine D contenue dans le lait n'est pas naturellement présente mais AJOUTÉE.
    2. faire du sport qui permet la densification osseuse (en particulier exercices de résistance). 
    La quantité de calcium consommée est donc beaucoup moins déterminante que sa source et les facteurs externes.
 
 
produit laitier infographie


Cela te viendrait-il à l'idée d'aller téter cette vache ? 

not your mom not your milk

J'CROIS PAS NON.
Une brique de lait stérilisé, c'est beaucoup moins bizarre et bien plus pratique!


L'Homme est la seule espèce à encore consommer du lait (sous toutes formes) une fois adulte, et en plus celui d'un autre animal ! Le lait est bourré d'hormones de croissance destinées à transformer un bébé veau de 30kg, en boeuf de 320 kg, en moins d'un an. Alors, à moins de vouloir te transformer en vache de 300kg... 
Et oui, l'industrie laitière est CRUELLE. Premièrement, la vache n'est pas une fontaine magique distribuant du lait sur commande, NON. Comme tout mammifère, elle ne produit pas de lait à moins d'être pleine. Mais trouver un taureau pour chaque vache 'laitière' couterait bien trop d'argent et de temps. Il est bien plus facile et rentable de violer les vaches en les inséminant artificiellement (visuellement, rentrer son bras/une machine dans le vagin de la vache plusieurs fois par jour...mais non cela ne fait pas mal)! Ensuite, reproduire ce processus tous les 10 mois, après que la vache ait subi une période de gestation de 9 mois. Le jour de la naissance, séparer le veau de sa mère à jamais (car de toutes façons, les animaux sont insensibles...!!!) et le priver du lait de sa mère, car après tout, ce lait Il NOUS EST DESTINÉ, non ? Si le veau est un mâle, il est inutile à l'industrie laitière, l'amener à l'abattoir ou s'il est chanceux, lui donner quelques mois de vie supplémentaire, et le nourrir d'aliments de synthèse (puisque le lait qui lui était destiné.. eh ben.. il est dans les briques, les yaourts, les fromages, rayon frais du supermarché tu sais..), l'engrosser, puis l'abattre. Si c'est une femelle, lui injecter des hormones artificielles (celles qui auraient été naturellement présentes dans le lait de sa mère... et qui seront présentes dans le lait, le fromage, les yaourts), pour qu'elle devienne comme sa mère, une vache laitière. Quand la vache devient trop faible pour supporter une enième grossesse, elle devient inutile : l'abattre. 
Après, si tu veux plus d'informations, je te conseille de te documenter ou consulter les ressources utiles. 

Que ce soit du lait de vache, de brebis, d'ânesse, du fromage, du beurre, de la crème ou des yaourts; toute consommation, même minime supporte cette industrie. .. A toi de voir.. 

 

'OK POUR LES PRODUITS LAITIERS, MAIS POURQUOI UN VEGAN NE MANGE PAS D'OEUFS ?'

Un oeuf n'est, ni plus ni moins qu'un ovule de poule. MIAM. Il contient, comme tout autre produit d'origine animale, beaucoup de protéines, lipides et très peu de glucides, ce qui en fait un aliment non-optimal pour la santé. Il est plein de graisses saturées, de cholestérol, d'hormones (notamment liées au stress des poules), et de protéines, favorisant le développement de cancers, de cholestérol, de diabète de type 2, d'obésité etc.
Il n'y a rien d'éthique dans la production industrielle d'oeufs. La majorité des oeufs vendus en supermarché, proviennent d'élevages intensifs : Les poules reproductrices sont inséminées, mises dans des couvoirs, un appareil qui force les poules à pondre entre 250 et 300 oeufs par an (contre 30 à 50 pour une poule sauvage). Dû à ce stress, elles développent des maladies au niveau des organes reproductifs et ne vivent qu'entre 4 et 6 ans (jusque 30 ans pour une poule sauvage). Les poussins nés dans ces couvoirs sont triés par sexe. Les femelles sont utilisées comme poules pondeuses ou poules reproductrices. Et comme des coqs qui pondent ça court pas les rues, ils sont inutiles à l'industrie. (cette variété ne peut pas non plus être utilisée comme poulet). Par an, entre 3 et 4 milliards de mignons petits poussins mâles sont gazés, ou broyés VIVANTS. Les poulettes qui ont 'la chance' de rester vivantes, sont enfermées dans des cages où elles ne voient jamais le jour, et ne peuvent même pas marcher (16 poules/m2). Elles sont très souvent débecquetées pour éviter de se blesser, s'infecter, et créer des maladies qui diminueraient la rentabilité de la poule. Pour info, les 3 codes courants marqués sur les oeufs & boite pour désigner l'origine des poules sont code 3 (en cage), code 2 (au sol souvent hangar), code 1 ou 0 (en plein air).

'Et les poules 'élevées en plein air, c'est éthique donc vegan' ?'

poules elevées plein air 

Les oeufs de ces poules ont le label  'élevées en plein air'. Ils respectent certaines normes : la poule doit avoir ACCÈS à l'exterieur pendant au moins 1/3 de sa vie. 7 poules en moyenne par m2 en intérieur, et 4m2 par poule en exterieur. Les poussins mâles sont broyés ou gazés. Les poules souvent debecquetées. Pas de norme spécifique pour l'aménagement exterieur, souvent sans arbre, abris, qui n'incite pas les poules à aller se promener, gratter la terre ou picorer.

Que ce soit manger un oeuf au plat, une omelette, des crêpes, des quiches, des gâteaux, des produits industriels à base d'oeuf (sauf mention, les poules sont elevées en cage) consommer et acheter ces oeufs contribue à soutenir cette industrie et ses pratiques cruelles. 

 

ET LE MIEL, C'EST VEGAN ? 

Théoriquement, un vegan ne consomme aucun produit d'origine animal. Il ne consomme donc pas de miel. Mais y a t-i-il une réelle motivation à cela ?

  • La production de miel tient en captivité partielle et exploite les abeilles.
  • Le miel = nectar d'une plante et une enzyme de l'abeille. L'abeille va butiner les plantes puis voyage avec le nectar qu'elle régurgite dans les alvéoles : le miel est crée. Oui, le miel, c'est du vomi d' abeille
  • Le miel ne contient pas plus de nutriments que du sucre blanc basique, du sirop d'érable ou autre..
  • Les abeilles (apis) ne sont pas les seules espèces à se nourrir de plantes (pollinisation), même si les autres (bourdons,solitaires etc.) ne sont pas utilisées pour produire du miel.
  • La domestication des abeilles Apis nuit fortement à la conservation des autres espèces sauvages, puisque les seules plantes que les espèces sauvages sont capables de butiner sont déjà occupées par les abeilles domestiquées (qui sont chauffées dans les ruches, et donc préparées à travailler plus tôt que les sauvages). Les Apis sont capables de butiner bien plus de plantes, mais qui ne sont pas utilisées dans les exploitations. 
  • La disparition des autres espèces menace la totalité de l'éco-système.
  • Une abeille ne produit qu'une cuillère à café de miel sur toute la durée de sa vie.
  • Ce miel qu'elle fabrique pour se nourrir pendant l'hiver (où le nectar est absent), et qui lui est volé pour nourrir les humains. 
  • Les alvéoles étant vidées, et sachant qu'il est plus rentable de garder les abeilles en vie, il faut bien les nourrir pendant l'hiver! Il est courant que l'apiculteur remplace le miel par du sirop de glucose, beaucoup moins cher. 
  • Les ailes des abeilles reines sont souvent coupées par l'apiculteur. 
  • Le miel trouvé en supermarché est souvent un mélange de miel de plusieurs ruches, de pays différents.
  • L'enfumage des ruches est une pratique courante pour éviter que les abeilles ne soient trop agressives : l'apiculteur les enfume, ce qui les panique - elles se calment en mangeant leur miel et en se regroupant autour de leur reine. L'apiculteur est alors libre de faire tout ce qu'il veut puisque les abeilles sont stones : il les déplace, peut changer leur reine si elle n'est pas assez efficace, & prélève le fruit de leur travail : le miel
  • Pour créer 500g de miel, les abeilles butinent plus de 2 millions de fleurs, parcourent près de 200 000 kilomètres (5 fois le tour de la terre) jusqu'à 25km/h.
  • Si les abeilles étaient payées au smic, un kilo de miel coûterait dans les 180 000 euros.
 
salaire abeille miel

Le miel est inutile puisqu'il existe une multitudes de substituts végétaux qui ne contribuent pas à l'exploitation des abeilles. 

A méditer...

 

IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET ETHIQUE DU VEGANISME

 

Voici une petite infographie qui regroupe les principaux benefices d'un mode de vie vegan VS à un mode de vie standard. Pour des infos plus détaillées, et parlantes, je t'encourage à regarder le reportage Cowspiracy, co-produit par Leonardo DiCaprio, très bien réalisé.  
Sache aussi que 82% de la population mondiale en famine, vit dans des pays où les cultures servent à nourrir le bétailqui servira à nourrir les populations occidentales..

cowspiracy facts

 

'DE TOUTE FAÇON J'ACHÈTE DU BIO.. DONC CES ARGUMENTS DU VEGANISME NE ME CONCERNE PAS..'

C'est un prétexte facile pour se voiler la face, nier les pratiques industrielles cruelles, se déculpabiliser de consommer des produits qui exploitent les animaux, détruisent la planète et penser qu'ils sont bons pour la santé. Peu importe la manière dont il est traité et abattu, un animal tué est un animal tué. Les poulets bio ne sont pas plus heureux! La plupart des pratiques cruelles précédemment énoncées se font également sous label BIO. Le gazage/broyage des poussins vivants, le gavage des oies, le debecquetage des poules, l'insémination artificielle des vaches.... tout ça pour la satisfaction temporaire de nos papilles ? Quel égoisme... Certes ces produits sont exempts (ou du moins limités) en pesticides et produits chimiques, mais les protéines animales et le gras saturé n'en reste pas moins détrimentaires à la santé. 

 

'LE MODE DE VIE VEGAN EST UN PRIVILEGE'

Au delà de l'alimentation, les matières animales sont parmi les plus chers qui existent : cuire, fourrure, cire etc.
Quand l'alimentation est composée de produits simples, non transformés, vegan, ce régime alimentaire est le moins cher qui existe.
Nous n'avons pas BESOIN de 'super-aliments', produits vegan transformés etc. pour ne pas être carencés. (voir Et les carences?)

veganisme cher 

 

Aujourd'hui, avec tous les produits mis à notre disposition, 
plus personne n'a besoin de produits d'origine animale!

Choisir un mode de vie vegan,
c'est ne plus être victime de scandales alimentaires liés aux conditions d'exploitation industrielle,   ne plus supporter la cruauté envers les animaux et limiter son impact négatif sur l'environnement. 
Il ne s'agit pas de chercher la perfection, mais l'intention!
Alors, à toi de jouer :)


LA QUESTION DU LABEL 'VEGAN'

De manière générale, je déteste me labéliser de quoique ce soit. J'ai longtemps hésité à me donner le 'titre' de vegan. Probablement par crainte de devoir rentrer dans une case, d'être jugée ou d'être associée à des apprioris : 'un vegan, un hippie qui veut sauver le monde et convertir le maximum d'individus'. Avec de plus en plus de 'vegan', et de reportages qui présentent le veganism comme le dernier mouvement à la mode; cela renforce la fausse idée qu'il est simplement une tendance à suivre, car tout le monde le fait. Non. Je suis vegan pour ma santé, les animaux, et l'environnement. Je n'ai pas à me justifier et je n'ai rien à prouver à personne, encore moins à ceux qui contribuent à la violence et à la destruction de la planète. Peu importe d'ailleurs si une personne décide d'être vegan car c'est à la mode, ou ne souhaite pas se labéliser comme tel; car ce qui compte, c'est de l'être, au moins de se sensibiliser et essayer. Je suis vegan, et j'en suis fière. Fière aussi de pouvoir référencer ce site sur internet, et contribuer à éduquer et faire connaitre ce mode de vie! :) Pour info, la section 'guide de survie' répond au best of des remarques faites aux vegans.


DES QUESTIONS ? ICI


Liste, non exhaustive, des avantages et bénéfices à adopter un mode de vie vegan.

SANTÉ  (alimentation HCLF)
- Meilleure digestion et absorption des minéraux
- Ne pas être victime des scandales alimentaires (viande chevaline, vache folle, salmonelose etc.)
- Une peau plus saine, souvent une disparition d'acné sévère
- Perte/gain de poids selon le besoin jusqu'à atteindre un poids idéal et sain, pour du long terme
- Avoir les idées claires, pas de vision trouble et meilleure concentration!
- Tonicité des muscles
- Pas d'effet régime yo-yo.  Pas de privation et plus d'envie incontrôlables de junk food (chocolat, fastfood, patisserie) 
- Pas de repas où tu te retiens de manger à ta faim
- Plus d'énergie, sans recours aux stimulants (café,vitamines etc)
- Les hormones finissent par s'équilibrer
- Risque minimal de maladies cardio-vasculaire
- Guérison du diabète de type 2, très nette amélioration du diabète de type 1.
- Guérison/traitement beaucoup plus léger de certains cancers
- Plus forte résistance aux rayons du soleil

ETHIQUE ET ENVIRONNEMENT
- Ne pas être spéciste (le spécisme, est la discrimination envers les animaux dits 'd'élevage', 'd'expérimentation' et 'nuisibles) 
- Ne pas contribuer à la cruauté envers les animaux (broyage de poussins par millions, viol par des vaches par insémination pour produire du lait, privation du bébé veau de sa mère et son lait dès sa naissance, dépeçage vivant etc.)
- Ne pas contribuer indirectement à la mort de milliers d'enfants en famine, privés de nourriture qui sert à nourrir le bétail.
- Réduire obligatoirement son empreinte carbone de 50%
- Economiser l'eau de 2 mois de douches (+3000 litres) par hamburger non consommé
- L'agriculture (animale) est à 91% responsable de la deforestation amazonienne (disparition des forêts et d'espèces protegées)
- Le bétail est responsable de 65% des émissions de protoxyde d'azote (296 x plus nocif que le CO2)
- L'agriculture (animale) est la première source d'extinction des espèces, de zones mortes aquatiques, de pollution atmosphérique et océanique, et de destruction d'habitats.
- Consommer 18 fois moins de terres (agriculture) et 13 fois moins d'eau qu'une personne suivant un régime standard
- Si chaque américain (USA) mangeait vegan rien qu'un jour par semaine, ça serait équivalent à retirer 5 millions de voiture de la circulation!